Slogan ou citation :

En regardant mon CV, je vous l’accorde, difficile de comprendre pourquoi j’ai atterri chez Coboom. Lorsqu’on connaît toute l’histoire toutefois, cela semblera comme une suite tout à fait logique !

 

Mon histoire débute vraisemblablement lorsque je fais le choix d’entrer à la Polytechnique Montréal, il y a de cela bientôt cinq ans. En rétrospective, je réalise que mis à part quelques cas d’exceptions, il est bien rare de savoir où on s’enligne à la sortie du cégep. Du moins, je ne réalisais pas que mon choix de programme universitaire n’était pas nécessairement un contrat « à la vie, à la mort » avec une profession, et encore moins que le rôle d’ingénieur est infiniment plus large que ce que j’aurais pu penser.

 

Bref, du haut de la naïveté de mes 19 ans, je décide d’entreprendre le programme de Génie Biomédical pensant rallier mon besoin de créer de la plus value humaine et mon intérêt pour les sciences et la logique. Suite à ma deuxième année , je dois réaliser un stage dans le cadre de mes études. Je suis encore, à ce moment-là, incertaine d’être dans le bon programme pour moi. Je décide de faire mon stage en hôpital :  quoi de plus biomédical que ça ? Ma logique était de valider ou d’invalider mon intérêt. Vous vous doutez probablement de la conclusion à laquelle je suis arrivée. Bien qu’il devient clair que la portion  « biomédicale » n’est pas faite pour moi, l’expérience me confronte à un nouveau défi : la gestion de projet. Je me retrouve à agir en quelque sorte comme une consultante technologique, tentant de faciliter le travail des infirmières en trouvant des solutions technologiques appropriées à leurs besoins. Bingo ! 

 

Je réalise que pour créer de la valeur humaine, je n’ai pas besoin d’œuvrer dans le domaine médical, loin de là. Pourquoi ne pas accompagner, optimiser et faciliter la vie des gens là où nous passons la majorité de notre temps, c’est-à-dire au travail. Pourquoi ne pas accompagner les entrepreneurs et les entreprises dans leurs défis quotidiens et dans l’innovation de leurs entreprises de demain. Après tout, c’est un peu ça le rôle d’un consultant, non ? 

 

J’entreprends donc mes deux dernières années de bac dans une optique différente et avec une motivation nouvelle. La consultation est un monde vaste et j’ai l’impression d’ouvrir la porte vers quelque chose qui m’est complètement inconnu, rempli de recoins à explorer. Étant intrinsèquement à la recherche de changement et d’action, il me semble que c’est un endroit où je pourrai m’épanouir. 

 

Voyez-vous maintenant, comme il est tout à fait logique qu’aujourd’hui, nouvellement graduée d’un bac en génie biomédical, j’entame un rôle de conseillère en management ? Je me joins à l’équipe de Coboom en janvier 2021. Une équipe qui, comme moi, est passionnée par tous les défis que vivent nos entrepreneurs au quotidien.