11 décembre 2011

Découvrez comment gérer votre performance au quotidien

Le cycle PDCA (Plan-Do-Check-Act) est un outil d’amélioration continue développé par le Dr Walter A. Shewhart et popularisé par le Dr William Edwards Deming. Ce processus d’amélioration de la qualité est également connu sous le nom de « roue de Deming » ou le « cycle de Shewhart ».
Shewhart et Deming sont des pionniers qui ont beaucoup contribué au développement des méthodes de contrôle et d’amélioration de la qualité dans l’industrie. Nous conseillons à tous nos clients de mettre en oeuvre une pyramide PDCA afin d’outiller leurs gestionnaires à mieux gérer leur performance opérationnelle.

Qu’est-ce qu’une pyramide PDCA?

La mise en œuvre de la pyramide PDCA débute avec les gestionnaires de premier niveau, généralement vos superviseurs ou contremaîtres.

Le cycle PDCA est ensuite répété à tous les niveaux de votre organisation selon les fréquences indiquées, de deux (2) fois par quart de travail pour vos superviseurs avec leur équipe d’employés, à une (1) fois par semaine pour la direction.

Chaque cycle PDCA est mis en oeuvre par le biais d’une brève réunion debout au Gemba devant un tableau de management visuel et durent quelques minutes seulement. Le Gemba désigne l’endroit où les besoins de vos clients sont satisfaits par vos employés de 1re ligne.

Le cycle PDCA comporte 4 étapes

Chaque étape entraîne une autre étape afin d’améliorer en continu votre performance.

  1. Plan : Planifier les ressources pour réaliser le travail.
  2. Do : Réaliser le travail.
  3. Check : Contrôler l’exécution du travail afin de déterminer les écarts de performance.
  4. Act : Agir, ajuster et améliorer la formation des employés, les processus, les marches à suivre, les outils, les équipements, etc. afin de corriger les écarts de performance.

Chaque niveau de la pyramide communique ses résultats au niveau supérieur. Vos superviseurs communiquent ainsi les résultats de leur secteur à leur directeur.

Les problèmes ne pouvant pas être résolus à un niveau sont également remontés au prochain niveau. Vous devez toutefois donner à vos employés de 1re ligne, le pouvoir, la formation et les moyens pour solutionner eux-mêmes un maximum de problèmes.Peu d’organisation ont formé leurs superviseurs pour mettre en œuvre le 1er niveau de la pyramide PDCA.Les superviseurs sont généralement recrutés parmi vos meilleurs employés. Ces employés sont promus à cause de leurs savoir-être et de leur savoir-faire.

Malheureusement, la maîtrise du travail à réaliser ne garantit pas que vos superviseurs sachent gérer les performances du travail. La pyramide PDCA permet d’outiller vos superviseurs afin qu’ils consacrent un minimum de 50 % de leur temps pour planifier, contrôler et améliorer le travail.
Le premier niveau de la pyramide PDCA constitue le niveau opérationnel de votre organisation. Ce niveau opérationnel consiste à mettre en œuvre au quotidien, les ressources d’un secteur de votre organisation afin de satisfaire de façon optimale les besoins de vos clients.

Contrairement au niveau opérationnel dont la vision est limitée à un secteur de votre organisation sur quelques heures seulement, le niveau stratégique considère toute votre organisation sur plusieurs jours. La stratégie consiste à coordonner toutes vos ressources et l’ensemble des actions afin d’atteindre vos objectifs.

Si vous avez aimé ce billet, faites-en profiter votre entourage en le partageant sur les médias sociaux.
Vous aimeriez en savoir plus sur un sujet touchant l’innovation ou l’excellence opérationnelle ? Parcourez notre section Excellence organisationnelle et opérationnelle !

Partagez