30 mars 2021

Offensive de transformation numérique : ce qu’il faut retenir

Lundi dernier, le gouvernement du Québec a annoncé le lancement de l’Offensive de transformation numérique (OTN), une initiative stratégique pilotée par le ministère de l’Économie et de l’Innovation. Plus qu’une simple somme monétaire, cette initiative illustre le désir du gouvernement d’encourager le virage numérique des entreprises québécoises et d’appuyer la relance économique de la province. Qu’est-ce que ça signifie pour les entrepreneur·euses ?

À qui ça s’adresse ?

Le programme d’Offensive de transformation numérique se veut un accélérateur pour le virage numérique des entreprises de l’ensemble des secteurs d’activité, et ce dans toutes les régions du Québec. Avec cette offensive, le gouvernement désire offrir un réel soutien pour les entreprises et PME de la province. L’enveloppe budgétaire pour l’ensemble de l’initiative s’élève à 130 millions de dollars. Il s’agit d’un terrain de jeu intéressant pour aller chercher des subventions pour vos projets. Pour le premier volet de son programme, le gouvernement prévoit déjà aider près de 10 000 entreprises.

Pourquoi se lancer dans une transformation numérique ?

Pour nous, le but de la transformation numérique est de tirer profit des technologies pour recentrer le modèle d’affaires des entreprises sur l’humain. Les technologies doivent être au service de l’humain pour faciliter le travail et non l’inverse, c’est-à-dire l’humain au service des technologies. Oui, l’augmentation de la productivité passe parfois par l’automatisation, mais l’humain doit rester central dans toutes nos décisions. La transformation numérique est un moyen de soutenir ces améliorations. Bien souvent, elles augmenteront la productivité et la compétitivité de votre entreprise !

Pas trop vite !

Le réflexe lorsqu’on parle de transformation est de se lancer dans l’implantation de nouveaux systèmes ou logiciels. Il faut plutôt se pencher d’abord sur notre stratégie d’entreprise et déterminer quelles sont nos priorités. Souvent, cela se fait par le biais d’une planification stratégique. Puis, il faut aligner nos changements technologiques avec ces objectifs. Ça peut même aller plus loin que ça : tout comme les décisions stratégiques influencent les changements numériques, les choix technologiques peuvent également nourrir les orientations stratégiques de notre entreprise.

Un coup de pouce pour le secteur de la construction

Dans la continuité de l’Initiative québécoise pour la Construction 4.0, l’offensive de transformation numérique prévoit une somme de 13,7 millions de dollars afin de réaliser 350 diagnostics numériques supplémentaires. Tous sont accompagnés d’un plan d’implantation. L’initiative veut même pousser son soutien plus loin en offrant un accompagnement et de la formation à plus de cent entreprises ayant le désir d’implanter ses solutions numériques.

La bonne nouvelle, c’est que ce n’est que le début ! Seulement 34 millions des 130 promis ont été attribués jusqu’à maintenant. On peut donc déduire qu’il reste encore plusieurs annonces intéressantes à venir au courant de la prochaine année. Le gouvernement prévoit étaler cette initiative sur 1 an. 

 

Vérifiez votre admissibilité à notre programme intégré de planification stratégique et transformation numérique en consultant notre page informative ! Si tous ces termes sont nouveaux pour vous et vous vous sentez un peu dépassé·e, planifiez un café avec nous, il nous fera plaisir de discuter avec vous.

Partagez