9 novembre 2013

Découvrez les 10 mythes sur la créativité qui freinent l’innovation

Pourquoi l’innovation n’est-elle pas plus répandue ? Dans son livre « The Myths of Creativity: The Truth About How Innovative Companies and People Generate Great Ideas », David Burkus explore les mythes qui freinent l’innovation dans votre organisation.

Les dix mythes de la créativité

1. Le mythe d’eurêka

Eurêka « j’ai trouvé » est le cri que lança le scientifique grec Archimède quand il comprit les principes qui régissent la poussée d’Archimède.
Même si certaines idées semblent être apparues comme des éclairs de génie, les recherches démontrent que ces idées sont souvent le résultat d’un long processus de résolution de problème. Lorsque vous travaillez longtemps sur un problème, vous en venez à le connaitre si bien que sa résolution semble spontanée pour les autres.

 

2. Le mythe de la génétique

Nombreux sont ceux qui croient que certaines personnes sont génétiquement plus créatives. Dans les faits, personne ne naît avec cette qualité. En général, les personnes qui ont davantage confiance en elles et qui travaillent plus fort sur les problèmes trouvent les solutions les plus créatives.

 

3. Le mythe de l’originalité

Il y existe un fort mythe sur l’originalité des idées innovatrices. Pourtant, les recherches montrent que chaque idée innovatrice est la combinaison d’anciennes idées qui, en étant partagées et discutées, ont provoqué l’innovation.

 

4. Le mythe de l’expert

Plusieurs organisations forment des équipes d’experts dans le but de générer une panoplie d’idées créatives. Pourtant, en intégrant des non-experts, vous serez amené à éluder les paradigmes, les normes et les pratiques de votre industrie, et à explorer de nouvelles avenues.

 

5. Le mythe des incitatifs

Les incitatifs peuvent parfois aider, mais ne sont pas garant de la créativité et font souvent plus de mal que de bien.

 

6. Le mythe du créateur solitaire

Une personne seule peut rarement s’attribuer tout le mérite d’une innovation, car chaque idée est le fruit d’une ancienne (le mythe de l’originalité). La créativité exige souvent la collaboration et le travail d’une équipe.

 

7. Le mythe du remue-méninge

Malgré que plusieurs consultants prêchent les séances de remue-méninge en groupe autour d’un sujet, peu d’idées innovatrices émergent de ces activités (le mythe d’eurêka).

 

8. Le mythe du plaisir

Ce mythe explique pourquoi on peut voir dans certaines organisations des employés jouer sur les heures de travail ou manger gratuitement. Pourtant, les organisations les plus innovatrices ont trouvé des manières de gérer les conflits et la résistance aux changements pour repousser les limites créatives de leurs employés.

 

9. Le mythe des contraintes

La croyance populaire veut les résultats les plus innovateurs viennent d’organisations ayant beaucoup de ressources. Pourtant, les recherches démontrent que la créativité aime les contraintes. En imposant des limites, les organisations profitent d’un maximum de créativité.

 

10. Le mythe de la solution

Plusieurs croient à tort que lorsque la solution est trouvée, le travail est terminé. Ne vous laissez pas prendre au piège. La mise en œuvre d’une idée innovatrice est la partie la plus difficile.

Si vous avez aimé ce billet, faites-en profiter votre entourage en le partageant sur les médias sociaux.

Pour en apprendre plus sur l’innovation, écoutez notre épisode de balado ou rendez-vous sur notre section qui parle d’innovation.

Partagez