22 juin 2023

La facilitation du changement

Co-faciliter le changement, pourquoi ?

Saviez-vous que 84 % des projets de changement échouent ou n’atteignent pas les objectifs escomptés, que 15 % des changements sont carrément abandonnés et que 61 % des répondants affirment que leurs préoccupations n’ont pas été prises en compte? Le changement n’est pas toujours chose facile dans une organisation. Certains sont réfractaires, d’autres le craignent. Ayez les bons outils et les bonnes pratiques pour que le changement soit source de succès pour votre entreprise!

Approche de la facilitation

Le changement est une série d’étapes qui introduit et livre une transformation de l’organisation de votre entreprise. Cela forme une transition, de la conception du changement jusqu’à son implantation complète, en collaboration avec les parties prenantes. La gestion du changement fournit donc un cadre qui rend le changement de l’organisation plus réalisable.

Comment faire advenir le changement?

En trouvant la bonne approche! Traditionnellement, les changements et toute grande décision se décident en haut de la hiérarchie et sont donc entre les mains des dirigeants. La communication a pour but de favoriser l’adhésion au changement et les résultats sont prédéfinis par la direction.

Chez Coboom, on aime penser que l’approche agile est souvent la meilleure des solutions pour faciliter le changement, notamment pour les petites et moyennes entreprises. Le changement peut être initié par toutes les parties prenantes grâce à une organisation dite inclusive : les initiatives des employés sont vivement encouragées. La clé? La cocréation, la collaboration et l’innovation.

Comment accompagner le changement?

Connaître tous les aspects de l’enjeu qui demande un changement sur le bout des doigts est primordial pour adapter son approche : il faut savoir pourquoi on veut du changement et définir les étapes dans un plan de transition itératif, en constante mise à jour. 

Cependant, la partie la plus importante à considérer est l’humain. En impliquant, accompagnant et soutenant plusieurs parties prenantes dans le processus de changement à travers un leadership bienveillant, vous assurez une bonne partie de la réussite du projet! D’ailleurs, le projet de changement est continu : il ne peut y avoir de début ni de fin! De plus, la communication doit être fréquente et transparente auprès des parties prenantes clés, et ce à chaque étape du projet.

Bien entendu, l’analyse et la gestion des impacts sont importantes et sont sources d’adaptation, de modification et d’amélioration du changement. 

Concrètement :

  • Impliquer au plus tôt dans la réflexion les personnes qui seront touchées par le changement: idéalement, le besoin de changement viendrait de ces personnes-là. Plus une organisation est cellulaire et responsabilisée, plus la culture d’entreprise encourage l’innovation et les essais/erreurs, plus elle permettra aux personnes d’initier elles-mêmes le changement, ce qui est le meilleur facteur de réussite.
  • Mener le changement avec bienveillance : définir le changement, analyser ses impacts et élaborer un plan de transition.
  • Accompagner l’humain : cartographier les parties prenantes, réaliser un modèle des préoccupations et un plan de communication (à réévaluer constamment).

Les bonnes pratiques à adopter

Voici les bonnes pratiques que notre équipe recommande:

  • Veiller à la cohérence de la communication à tous les niveaux et à tous les stades;
  • Construire votre plan jalon par jalon au lieu d’un plan complet et définitif;
  • Refaire régulièrement l’analyse de vos parties prenantes pour en suivre l’évolution et adapter vos communications à leurs besoins;
  • Désigner une personne référente du changement afin que les gens sachent vers qui se tourner et que les préoccupations soient récoltées et gérées;
  • Organiser régulièrement des ateliers avec les parties prenantes pour mettre tout le monde à contribution, échanger vos idées et mettre en place des solutions au changement.

Si la facilitation du changement soulève encore des interrogations dans votre organisation, entrez en contact avec nous!

Article rédigé par Raphaëlle Bodénez

Partagez

Nos derniers articles

Plaisir au travail
27 avril 2021
Plusieurs entrepreneur·euse·s sont au bout du rouleau et ont du mal à envisager positivement la relance post-COVID. Alors, comment faire pour continuer à avoir du plaisir au travail ?
rémunération
4 juillet 2019
Découvrez dans ce billet les rouages de la rémunération autonome en cinq étapes claires et structurées !
évaluation
19 juin 2019
Chez Coboom, les évaluations et les plans de développement ont beaucoup changé dans la dernière année et demie. Comment pouvez-vous rendre les évaluations plus agréables au sein de votre entreprise ?
error: Content is protected !!