15 avril 2012

L’analyse SWOT pour votre planification stratégique

L’acronyme SWOT désigne 4 mots anglais: Strengths, Weaknesses, Opportunities, Threats. L’acronyme anglais est majoritairement utilisé bien qu’il y ait un équivalent français, soit l’analyse FFOM pour Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces.

L’analyse SWOT permet d’auditer votre organisation et son environnement externe. Elle permet d’identifier les facteurs clés de succès à inclure dans votre planification stratégique. L’analyse SWOT est très populaire, car elle est rapide et facile d’utilisation.
L’analyse SWOT a été créée par Albert Humphrey, un consultant en management américain. Son travail à l’Université de Stanford l’a conduit au développement de cet outil dans les années 60 et 70. Comme illustrée ci-dessous, l’analyse débute par la revue de votre stratégie organisationnelle. Elle se poursuit par l’analyse des facteurs qui affectent votre organisation de l’intérieur et de l’extérieur.

 

Les forces et les faiblesses sont les facteurs internes dépendant de votre organisation. Les opportunités et les menaces sont les facteurs dépendant de votre environnement d’affaires externe.

Forces

Les facteurs internes qui affectent positivement votre performance. Ces forces constituent la fondation pour bâtir le futur de votre organisation.

  • Que faites-vous exceptionnellement bien ?
  • Quels sont vos avantages qui vous distinguent de vos concurrents ?
  • Quelles sont vos meilleures ressources ?
  • Quelles sont vos forces aux yeux de vos clients ?

Faiblesses

Les facteurs internes qui affectent négativement votre performance. Ces faiblesses offrent d’importants potentiels d’amélioration.

  • Que pourriez-vous faire mieux ?
  • Quelles sont les principales critiques formulées par vos clients, employés, fournisseurs, sous-traitants, banquiers, etc. ?
  • Où êtes-vous vulnérable ?

Opportunités

Les facteurs externes dont vous pouvez tirer parti pour améliorer votre performance ou développer de nouvelles affaires.

  • Quelles sont les opportunités que vous connaissez, mais que vous n’avez pas exploitées ?
  • Quelles sont les tendances émergentes (marché, technologie, management, etc.) dont vous pourriez tirer profit ?

Menaces

Les facteurs externes qui peuvent nuire à votre performance et même à la survie de votre organisation.

  • Quels sont les changements internes et externes à venir qui sont susceptibles de vous rendre vulnérables ?
  • Quels sont les obstacles externes qui bloquent votre progrès ?
  • Comment les conditions économiques affectent votre viabilité financière ?

Trois règles pour faire l'analyse

Suivez ces trois règles pour faire votre analyse SWOT :

  1. Soyez réaliste. Évaluez votre situation objectivement. Ne sous-estimez pas vos faiblesses et les menaces. Ne surestimez pas vos forces et les opportunités.
  2. Ne confondez pas le présent et le futur. L’analyse SWOT est une photo de votre organisation au moment présent. Ne mélangez pas votre situation actuelle avec vos attentes de la situation désirée.
  3. Résumez votre analyse avec une matrice SWOT sur une seule page. Voyez l’image au début de ce billet. Présentez chaque facteur simplement et succinctement. Évitez les longues phrases et les détails.

L’analyse SWOT est fondée sur la perception des parties prenantes. C’est pourquoi, elle est de nature subjective et qualitative. Une personne peut voir l’arrivée d’une nouvelle organisation comme une menace à cause de la compétition accrue. Une autre personne peut voir l’arrivée de cette même organisation comme une opportunité à cause des possibilités de partenariat ou de sous-traitance.Vous voulez améliorer votre entreprise ? Contactez-nous pour débuter une démarche de croissance pour votre entreprise.

Partagez