Mission, vision, valeurs. Trois concepts présents dans le langage populaire, souvent vus et revus sur les bancs d’école. Mais il est parfois difficile de conceptualiser ce qu’ils représentent réellement. Cette semaine, on démystifie les deux premières composantes de cette recette à trois ingrédients : la mission et les valeurs. 

9 mots pour savoir où on s’en va 

On ne le répétera jamais assez : la mission, c’est la base. Une mission, c’est la raison de vivre d’une entreprise. Le coeur de son ADN. Ce doit être une phrase simple, que tout le monde peut retenir. Si les employés d’une entreprise ne sont pas capables de se rappeler de la mission, cela peut vouloir dire deux choses. Soit, la mission n’est pas réaliste et alignée avec le pouls de l’entreprise, soit elle est simplement trop longue ! C’est pourquoi nous disons souvent que la mission devrait tenir en neuf mots. Cette contrainte, qui peut sembler restrictive à première vue, a un but précis. Elle nous pousse à choisir des mots spécifiques et significatifs, qui ont tous leur importance dans la phrase. On laisse ainsi tomber les adjectifs et les adverbes qui seraient génériques ou vides de sens. 

Lors de la rédaction de la mission, attention à ne pas tomber dans le piège : idéalement, une mission ne devrait pas présenter les services de l’entreprise. Elle doit être le pourquoi de l’entreprise, et non son comment. Il est tout à fait possible de compléter la mission, en lui ajoutant une description par la suite pour la préciser, si nécessaire. Cependant, la mission elle-même doit rester concise. Elle est un peu comme le slogan de l’entreprise. 

Finalement, ce qui différencie la mission de la vision (qui sera d’ailleurs le sujet de la capsule de la semaine prochaine !) est l’horizon temporel. Pendant qu’une vision peut changer année après année pour orienter les actions concrètes de l’entreprise, la mission devrait rester la même. Bien entendu, il est toujours possible de réviser sa mission, si on se rend compte d’un décalage avec la réalité. Par exemple, jusqu’à tout récemment, la mission chez Coboom était : Co-créer les PME de demain ! Cependant, nous avons voulu diversifier la taille des entreprises avec lesquelles nous travaillons. Ainsi, pour refléter ce changement, nous l’avons modifiée. Maintenant, notre mission est de co-créer les entreprises de demain. Un détail, qui fait toute une différence. 

3 mots pour savoir qui on est 

Le deuxième ingrédient : les valeurs. Ce sont les attributs qui doivent être vécus au quotidien dans une entreprise. Le principe reste le même qu’avec la mission. Tout employé devrait connaître les valeurs sur les bout de ses doigts. Si ce n’est pas le cas, cela signifie la même chose : soit les valeurs ne sont pas vécues quotidiennement, soit il y en a trop. Pour le prévenir, il faut d’abord se limiter à trois valeurs. La raison est simple : au delà de trois valeurs, il devient trop difficile de s’en rappeler ! 

Le deuxième élément est de s’assurer de choisir les bonnes valeurs. Si on se penche sur la question pour la première fois, on a tendance à choisir des valeurs qui représentent comment on voudrait être, et non l’état actuel de l’entreprise. Pour éviter de tomber dans ce panneau, il faut qu’au moins deux des trois valeurs identifiées soient déjà vécues dans l’entreprise. La troisième peut servir d’objectif à atteindre, une motivation à ce qu’on aspire à être, tout en restant atteignable. 

Les valeurs, qui sont alignées sur la mission, possèdent aussi un horizon temporel long-terme. Cependant, il reste pertinent de se requestionner lorsque nécessaire. Cela peut être le cas pour les entreprises qui se prêteraient à l’exercice pour la première fois. Après six mois, par exemple, on pourrait vérifier si les valeurs identifiées sont les bonnes. Il existe d’autres cas où une entreprise peut (et doit !) remettre en question ses valeurs. Par exemple, si survient un changement majeur dans l’environnement, qu’il provienne de l’interne ou de l’externe ou encore qu’on procède à une modification de la structure de l’entreprise. 

Mais ces mots, à quoi ça sert ?

Peut-être vous demandez vous pourquoi l’identification de la mission et des valeurs sont essentielles ? En bref, elles permettent la stabilité et la continuité de l’entreprise. Si tout le monde a des bases communes auxquelles se référer, il devient plus facile de garder le cap. Ces bases définissent également les frontières pour développer l’entreprise. 

Afin de représenter visuellement ces concepts, on pourrait dire que la mission représente les fondations d’une maison, les valeurs, les piliers, et que le toit qui couronne le tout, est la vision !  

Schéma du trio mission, vision et valeur

 

Pour consulter le billet sur la vision, c’est par ici !

Pour en savoir plus sur notre / RÉVOLUTION D’AFFAIRES , suivez notre chaîne YouTube !

Si vous aimeriez en savoir davantage sur le partage de la stratégie à travers votre équipe et savoir comment nous pouvons vous aider à attirer et retenir des talents, contactez-nous !

error: Contenu protégé !!