Cet article a été rédigé par notre conseillère Camille Dion-Morissette

J’avais promis un article sur les méthodes de communication efficaces entre les différents types de personnalité. Et bien, chose promise, chose dûe! Si tu n’as aucune idée de ce dont je parle avec les types de personnalité, tu peux lire ce billet: L’art de communiquer: s’adapter à la personnalité de son interlocuteur. 

En effet, il est grandement utile de connaître le type de personnalité de quelqu’un lorsqu’on veut communiquer aisément. Par exemple, un type “bleu” et un type “jaune” ne réagiront pas de la même manière à un message identique. Donc, peu importe ce qu’on veut dire, il est nécessaire de penser au type de personnalité de l’interlocuteur et d’adapter son discours en fonction de celui-ci!

Savoir le point de focus de la personne à qui on parle aide beaucoup.

Voici donc un petit rappel des différents types ainsi que le point de focus principal de chacun d’eux:

Couleurs de communication et de personnalités

Donc, si on parle à un “rouge”, vaut mieux mettre l’emphase sur les résultats plutôt que l’équipe, notre interlocuteur se sentira alors plus interpellé par nos arguments.

Une fois le discours adapté, voici quelques trucs pour se préparer avant d’aborder la personne:

Type de personne. Couleurs de communication et de personnalités

Lorsqu’on est bien préparé, le message est plus facile à passer. Toutefois, il ne s’agit pas du seul facteur faisant en sorte que le message soit bien reçu. En effet, une bonne partie de la réception du message réside en la façon dont on livre celui-ci. Voici donc quelques trucs à appliquer lors de la discussion:

Malheureusement, la communication ne se résume pas au contenu de ces deux tableaux (ce serait bien trop beau!). Les contacts humains sont toujours très complexes. Toutefois, il est toujours utile de connaître quelques trucs et de savoir adapter son discours en fonction de son interlocuteur.

Ces techniques sont d’autant plus utiles lorsqu’il s’agit de message délicats à faire passer ou, encore, lorsqu’on est ou que notre interlocuteur est en période de stress. Il aura moins d’efforts à faire afin de comprendre (et de convertir en ses mots) adéquatement le message. Il sera plus ouvert aux commentaires et sa réaction sera très probablement meilleure!

En espérant que ces quelques petits trucs auront mis en lumière les points capitaux sur lesquels mettre l’emphase afin d’améliorer de futurs échanges. À vos marques, prêts, communiquez!

 

error: Contenu protégé !!