Le contenu de ce billet est inspiré de l’article « Why Sustainability Is Now the Key Driver of Innovation » publié par le Harvard Business Review.

L’innovation est la clé pour un avenir plus prospère, particulièrement dans cette période de forte concurrence, de surcapacité mondiale de production et d’économie turbulente.
Le développement durable force votre organisation à repenser ses produits et services, ses technologies, ses processus d’affaires et son modèle d’affaires.
Ces innovations contribuent à diminuer vos coûts globaux par la réduction des gaspillages, des déchets et des rejets.
De plus, le processus vers la durabilité génère souvent des revenus supplémentaires grâce à de nouveaux et meilleurs produits et services.

Devenir durable est un processus en cinq étapes. Chaque étape offre des possibilités d’innovation.

Le développement durable en 5 étapes

Étape 1: Gérer les normes, lois et règlements sur l’environnement non pas par contraintes mais par opportunités

Votre organisation doit adopter rapidement et même dépasser les normes, lois et règlements émergents.
Ce leadership vous donnera une longueur d’avance pour expérimenter de nouveaux matériaux, technologies et processus et promouvoir vos innovations.

Étape 2: Améliorer la durabilité de votre réseau d’approvisionnement

La volonté d’être plus efficient doit dépasser les frontières de votre organisation et englober votre réseau d’approvisionnement.
Votre organisation doit utiliser des outils tels que la cartographie du flux de valeur, l’analyse de l’empreinte écologique et l’analyse du cycle de vie pour analyser chacun des maillons de votre réseau d’approvisionnement et de votre chaîne de valeur afin de :

  1. Diminuer les intrants matériels et énergétiques.
  2. Développer des sources durables de matières premières et composantes.
  3. Réduire les déchets et rejets dans l’environnement (eau, air et sol).
  4. Diminuer les gaspillages opérationnels soient les Mura (les variations), les Muri (le travail déraisonnable) et les Muda (les non-valeurs ajoutées).
  5. Couper vos coûts.

Étape 3: Concevoir des produits et services écoresponsables

Malgré les incertitudes économiques, votre organisation doit investir dans le développement de produits et services écoresponsables en prenant en compte leur cycle de vie, c’est-à-dire « du berceau au tombeau ».
Vous devez penser au-delà des relations publiques et chercher à parfaire les compétences qui vous permettront de dominer les marchés d’aujourd’hui et de demain.

Étape 4: Développer un nouveau modèle d’affaire respectueux des limites de la planète – « Faire Mieux Avec Moins »

La croissance économique repose sur un processus pensé il y a plus de 100 ans : Extraire, Transformer, Fabriquer, Distribuer, Consommer et Jeter.
Ce processus génère à chaque étape, incluant dans votre organisation, de nombreux gaspillages.
Seule une faible proportion des ressources humaines, matérielles, énergétiques et financières est utilisée pour produire des produits ayant une durée de vie de plus en plus courte.
Cette croissance économique sans fin est insoutenable, car les ressources de la Terre sont limitées.
L’avenir de votre organisation exige d’explorer de nouvelles alternatives pour répondre différemment aux besoins de vos clients.
Exemple – Dématérialisez votre offre commerciale

  1. Évaluez la possibilité de concevoir, produire et louer à vos clients des produits de haute qualité, extrêmement durables, avec une maintenabilité accrue, et facilement réutilisable ou recyclable à la fin de leur vie.
  2. Louez ces produits avec un service d’entretien, de réparation et de mise à niveau.
  3. La dématérialisation de votre offre commerciale stabilisera et augmentera vos revenus, et diminuera fortement vos impacts sur la planète.

Plusieurs organisations sont déjà engagées dans un processus de dématérialisation.

Étape 5: Créer de nouvelles pratiques éco-innovantes – « Bon Pour les Affaires, Bon Pour l’Environnement »

Vous devez questionner les façons de faire et les paradigmes de votre industrie afin de réduire au maximum l’utilisation des ressources de la Terre et de contribuer positivement à l’environnement.
Exemples

  1. Pouvons-nous développer des détergents sans eau ?
  2. Peut-on reproduire le riz qui pousse sans eau ?
  3. Est-ce que les emballages biodégradables peuvent être utilisés comme semences pour les plantes et les arbres ?

 

Add Comment

error: Contenu protégé !!