Les déchets et les rejets ne sont pas seulement nocifs pour l’environnement : ils sont synonymes d’inefficacité et de coûts supplémentaires, sans parler d’occasions d’affaires manquées.
L’objectif du Zéro déchet est d’améliorer votre rentabilité, votre compétitivité et votre performance environnementale par la réduction continue de vos déchets et rejets dans l’environnement. Le Zéro déchet s’ajoute à la liste des 7 zéros de l’excellence opérationnelle:

  1. Zéro défaut
  2. Zéro délai
  3. Zéro papier
  4. Zéro stock
  5. Zéro panne
  6. Zéro accident
  7. Zéro mépris
  8. Zéro déchet

Des organisations de toutes tailles et secteurs d’activité ont adopté le Zéro Déchet pour améliorer leurs performances économique, environnementale et sociale. Voyez ci-dessous les exemples de Walmart et Toyota. Il n’est toutefois pas nécessaire d’être une multinationale pour déployer le Zéro déchet.

L’initiative Zéro Déchet de Walmart

Notre vision est qu’un jour, il n’y aura plus de bennes à ordures derrière nos magasins et aucun dépotoir contenant nos déchets. Nous voulons produire zéro déchet. La réduction des déchets permet d’économiser de l’argent pour nos clients, nos fournisseurs et notre entreprise. Elle diminue aussi notre dépendance aux ressources non renouvelables.

L’objectif Zéro Déchet, Zéro Rejet de Toyota

Pour Toyota, l’environnement constitue depuis longtemps une priorité absolue, et ce, à tous les niveaux de l’entreprise car les véhicules sont en interaction avec l’environnement tout au long de leur cycle de vie. La politique de Toyota s’intègre dans une vision plus large qui est la notion de développement durable. L’engagement de Toyota : construire des voitures recyclables et ramener leur émissions à zéro. Cette stratégie se traduit également au niveau de ses activités de production, par un effort permanent de réduction des consommations d’eau, d’énergie et d’émissions dans l’atmosphère.

La mise en oeuvre du Zéro déchet

L’atteinte du Zéro déchet exige de :

  1. Repenser vos processus et vos pratiques pour réduire les déchets et les rejets générés par vos activités.
  2. Minimiser les impacts environnementaux de vos produits/services pendant tout leur cycle de vie, du berceau au tombeau. Le cycle de vie couvre l’extraction et la transformation des matières premières, la fabrication, la distribution, l’utilisation, et la fin de vie du produit.

Le Zéro déchet requiert une vision globale de votre organisation. Votre organisation est un système complexe, avec de nombreux processus et interdépendances. Considérez votre organisation comme une boîte noire pour simplifier votre analyse. Des ressources naturelles, énergétiques et matérielles entrent dans votre organisation. Des produits/services mais aussi des déchets et rejets (solides, liquides, gazeux) en sortent.

Le bilan matières

Inspirez-vous du Bilan matières présenté ci-dessous pour obtenir une vision globale de vos principaux flux entrants et sortants. Ce Bilan matière vous aidera à prioriser vos actions pour accélérer les bénéfices pour votre organisation et la planète. Numérotez la nature des flux entrants et sortants à l’aide des pictogrammes présentés. Jean-Pierre Dubé - Bilan matières
Jean-Pierre Dubé - Écolabel
Merci de commenter ce billet et de le partager sur Twitter, Linkedin, Google+ et Facebook en utilisant les boutons ci-dessus.
Vous aimeriez en savoir plus sur un sujet touchant l’innovation ou l’excellence opérationnelle. N’hésitez pas à nous soumettre votre sujet pour la rédaction d’un futur billet.

Add Comment

error: Contenu protégé !!