Contrôlez vos processus avec le CONWIP (CONstant Work In Process)

Si vous êtes comme la majorité des organisations, vous consacrez beaucoup d’efforts pour planifier, organiser, diriger et contrôler (PODC) les ressources mises en oeuvre dans vos processus d’affaires.
Toutefois, vos activités à valeur ajoutée représentent généralement moins de 5 % du temps de passage de vos processus. Les en-cours communément appelé Work In Process ou WIP, représentent plus de 95 % du temps de passage. Le WIP est formé par les matières, les informations ou même les personnes en traitement ou en attente de traitement dans vos processus.

La loi de Little

Cette loi permet de comprendre la relation entre le temps de passage d’un processus et le WIP. En effet, le temps de passage d’un processus est égal au WIP divisé par la capacité du processus. Exemple :

  1. WIP = 100 réquisitions sont actuellement en traitement ou en attente de traitement dans un processus d’achat.
  2. Capacité du processus d’achat = Le département des achats est ouvert 8 heures par jour (moins 1/2 heure pour les pauses) et traite en moyenne 50 réquisitions par jour.
  3. Temps de passage = 100 réquisitions (WIP) ÷ 50 réquisitions (Capacité du processus d’achat) = 2 jours pour traiter une réquisition.

Le temps de passage est une donnée importante pour mesurer le ratio de valeur ajoutée de vos processus. Reprenons l’exemple ci-dessus.

  1. La durée des opérations pour traiter une (1) seule réquisition = (8 heures – 0,5 heure) ÷ 50 réquisitions = 0,15 heure.
  2. Ratio de valeur ajoutée (%) = Durée des opérations (heure) ÷ Temps de passage (heure) X 100 = 0,15 heure ÷ (2 jours X 8 heures/jour) X 100 = 0,94 %.

Le ratio de valeur ajoutée d’un processus de classe mondiale est supérieur à 30 %.
Faites l’exercice et vous verrez que le ratio de valeur ajoutée de la majorité de vos processus est inférieur à 5 %.

Un processus lent est un processus inefficace et coûteux

Vos processus doivent s’écouler harmonieusement comme une rivière.
Vos processus sont malheureusement comme une rivière dont l’écoulement est réduit par des barrages de castors créés par vos MURA, MURI et MUDA. Ces barrages forment des étangs où l’eau s’accumule le WIP. Vous devez trouver et réduire vos MURA, MURI et MUDA afin de laisser couler l’eau ($$$).
Le système CONWIP (CONstant Work In Process) permet de définir, contrôler et réduire de façon continue le WIP dans vos processus. La réduction du WIP fait ressortir à la surface de l’eau les MURA, MURI et MUDA cachés dans vos processus. La prochaine figure illustre la logique du système CONWIP.

Jean-Pierre Dubé - CONWIP

Le système CONWIP est intéressant pour les raisons suivantes :

  1. Il est beaucoup plus facile de voir et de contrôler le WIP dans vos processus (plus de 95 % du temps de passage) que de contrôler chaque opération (moins de 5 % du temps de passage).
  2. Une erreur d’estimation pour la durée d’une opération sera proportionnellement plus néfaste que la même erreur sur le temps de passage.
  3. Le système est facile à mettre en oeuvre. Nous avons implanté avec succès ce système dans plusieurs organisations offrant des produits ou services sur mesure ou ayant peu de données sur la durée exacte de leurs opérations.

Vous aimeriez en savoir plus sur un sujet touchant l’innovation ou l’excellence opérationnelle. N’hésitez pas à nous soumettre votre sujet pour la rédaction d’un futur billet.

Add Comment

error: Contenu protégé !!